Accueil / A la une / Verberie : vers l’automédication
La maison médicale à Verberie n'attire pas les généralistes
La maison médicale à Verberie n'attire pas les généralistes

Verberie : vers l’automédication

Il y a déjà deux ans, nos élus majoritaires de Verberie clamaient haut et fort qu'une maison médicale allait voir le jour. Elle devait se trouver dans un ancien bâtiment municipal sur la place déserte du marché.

Un battage médiatique

Après le départ de 3 médecins, le maire de Verberie, Michel Arnould, annonçait avec tambours et trompettes (et pipeau) l'arrivée prochaine d'une maison médicale. Les journaux locaux s'étaient alors fait l'écho de cet incroyable scoop qui allait révolutionner le quotidien des sautriauts que nous sommes. Pensez-donc, des médecins généralistes allaient se bousculer pour s'y installer. Rappelons que cet édifice avait été rénové par un privé...  pas par la municipalité. En effet, une adjointe avait alors émis un avis intéressant "Je ne vois pas pourquoi la mairie subventionnerait plus la construction d'une maison médicale qu'une boucherie". Evidemment, vu sous cet angle....

Une maison para-médicale

La maison médicale de VerberieEn fait de maison médicale, lorsqu'on regarde les plaques de chaque côté de la porte, on s'aperçoit que tout cela manque cruellement de médecins généralistes. Où sont les généralistes promis le 12 avril 2017 dans l'article du Parisien Oise ? (Cliquez sur l'article pour l'agrandir)

On peut y lire notamment :"« Cette offre est une opportunité, se réjouit Michel Arnould, le maire (SE) de Verberie. Nous avions engagé une réflexion pour savoir comment faire face au départ des médecins. Mais nous ne savions pas comment nous y prendre compte tenu de nos finances serrées. Or l'existence de tels établissements est aujourd'hui essentielle pour maintenir et attirer les professionnels de santé dans nos communes. Dans ce projet, tout le monde est gagnant. »

Décidément, les opportunités à saisir ont été laissées de côté, comme l'adhésion au PNR par exemple. Voilà, plus de 3 ans après cette annonce révolutionnaire... pas de nouveau médecin à l'horizon dans cette maison de santé flambant neuve.

L'automédication pour tous

la maison médicale à Verberie : où sont les généralistes ?Il reste aux laissés-pour-compte, soit l'automédication (que nous déconseillons) ou les professionnels de santé de la pharmacie de Verberie. Heureusement, ils sont très compétents et sympathiques mais ils ne peuvent pas remplacer les généralistes qui nous permettent, entre autres, le remboursement de nos médicaments.

Remarquez, on se plaint, mais tout va bien ! Pour les patients du Dr Lejeune qui s'est exilée dans la grande ville,  il y a les bus gratuits de l'Arc ! 45 minutes pour aller à Compiègne, une broutille. Pour la patientèle du Dr Lequette, pas de bus, hé non. Là aussi, l'article 22 "Démerde toi comme tu peux" a été entériné par nos chers élus majoritaires. 20 minutes de voiture et hop, on y est. Ah vous n'avez pas de voiture ? C'est ballot...

Si vous n'avez plus de médecin traitant, nous vous conseillons donc d'adopter ce proverbe provençal  "Pour le rhume, une cruche de vin". (à consommer avec modération !)

 

 

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email

A propos admin@60410

Voir aussi

A Verberie, l'appétit vient en mangeant, une tradition ?

Verberie : l’appétit vient en mangeant

Dans le journal Oise Hebdo daté du 9 octobre 2019, nous apprenons, sans surprise que …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.