Le porte à porte, exercice difficile pour les ex-maires de Verberie
Le porte à porte, exercice difficile pour les ex-maires de Verberie

Verberie : les gros sabots

A Verberie, ce samedi matin a été particulièrement riche en actions "gros sabots". En fait, les candidats des deux listes "Contruire" et "Hacker" se sont donné le mot pour se couler plus vite et ils y arrivent !

La fête du corona

D'un côté, nous avons le candidat "Construire et bétonner". Apparemment, il souhaite festoyer à Verberie (dans le cas plus qu'improbable de sa réélection) pour la fin de l'épisode Coronavirus. Voilà une délicate attention que vont apprécier les familles des victimes de ce virus décédées ces deux derniers mois.

Les écolos sont de sortie

Les rois de l'écologie à VerberieDe l'autre côté, nous trouvons l'équipe de "Hacker" dont la profession de foi est remplie d'arbres, de zoziaux et de fausses promesses d'adhésion au PNR. D'ailleurs, elle distribuait ce matin des ballons de baudruche bleus rue de la République. Sûrement un cours d'écologie à l'attention des enfants. Quand on sait que les ballons de baudruche polluent la nature pour des centaines d'années et tuent les animaux qui les ingèrent, on se dit qu'ils n'ont pas tout compris.

Les promos

Un achat utile pour avant les électionsEn réalité, la vraie bonne idée aurait été pour ces deux listes de distribuer à leurs éventuels futurs électeurs des bons de réduction de 50% sur des tubes de vaseline.

Enfin un dépense utile !

 

 

 


Petit rappel

Ce blog n'est en aucun cas affilié à liste, même si notre choix est fait. Il est tenu par plusieurs ex-conseillers municipaux et ex-adjointes de la majorité sortante. La plupart des articles sont rédigés par Evelyne Cayrol (ex première adjointe cette même majorité). La communication, c'est un métier !

 

Print Friendly, PDF & Email

A propos admin@60410

Voir aussi

La chenille processionnaire est en passe d'envahir Verberie

Verberie : à la queue leu leu

A Verberie, le confinement n'est pas respecté par tous comme il se devrait. Nous avons …

Un commentaire

  1. L’art de se ridiculiser ne s’apprend pas.
    Ça a continuer dans l’après midi avec notre maire qui vient boire un panaché au café et repart 5mns après la queue entre les jambes sans avoir pu en placer une.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.