L'entrée du quartier de la gare de Verberie : une réussite !
L'entrée du quartier de la gare de Verberie : une réussite !

Les espaces verts, très verts de Verberie

Verdoyant ! Tel est l'adjectif qui vient à l'esprit quand on voit les suspensions qui viennent d'être posées un peu partout dans Verberie. Beaucoup de feuilles, quelques minuscules fleurs perdues au milieu de toute cette végétation dans le but évident de ne pas distraire les automobilistes.

Pour comparaison, vous verrez parmi les photos ci-dessous, le fleurissement à Lacroix Saint Ouen.

Les fleurs du quartier de la gare de Verberie

Au quartier de la gare, on a planté de grands massifs fleuris qu'on ne voit qu'une fois devant, car entourés de hautes herbes (les fameux nichoirs à tiques !), il est impossible de les voir de loin. Pas de fleurs au château cette année, auraient-elles servi à fleurir la gare qui n'a jamais connu ce débordement de générosité ?

les herbes de verberieUn grillage a été remplacé le long d'un terrain communal "pour faire propre". Dommage qu'on n'ait pas pensé à retirer toute l'herbe au pied de ce nouveau grillage. Pourtant, la municipalité n'a de cesse de répéter que les habitants doivent nettoyer leurs pieds de mur, mais cela ne doit pas s'appliquer à la commune. En attendant, les habitants de ce quartier avaient été largement sollicités et démarchés au cours de la campagne électorale. On leur promettait que tout allait changer en mieux...

Les ateliers municipaux de Verberie sous pression

Toujours est-il que les employés municipaux sont obligés de courir partout, corvéables à merci, et peu nombreux. Il serait peut être urgent de recruter !

Deux nouveaux équipements ont été achetés par la ville pour désherber. Une première machine à désherbage thermique fonctionnant au gaz et l'autre rotative avec des lamelles métalliques. Il est vrai que les solutions dans ce type de désherbage sont limitées.

Le problème du désherbage thermique est qu'il faut repasser au même endroit deux jours plus tard sans compter la destruction de la faune du sol. Pire, il n'est efficace que sur les plantes aux racines peu profondes, donc, complètement inutile pour des plantes comme les pissenlits par exemple.
La chaleur a surtout l'énorme inconvénient de réveiller des graines endormies. Là où il n'y avait que quelques petites plantes, le passage de ce désherbeur thermique fait lever de grandes quantités de mauvaises herbes.

Cet équipement devient carrément inopérant sur le gravier, car les plantes y sont plus protégées qu'ailleurs et repartent plus facilement après le coup de chaud, donc la binette sera toujours de rigueur au cimetière.

En attendant, certains quartiers sont mieux entretenus que d'autres. Pourquoi cette différence ?



Print Friendly, PDF & Email

A propos admin@60410

Voir aussi

Mais où se cachent-ils donc ?

Les deux premières ayant eu beaucoup de succès, voici une troisième énigme composée de noms …

Un commentaire

  1. l'épine dans le pied

    On pourrait ajouter bien des choses concernant le peu d’intérêt pour ce quartier et ses habitants !!
    comme l’absence total de trottoir rue de Compiegne ou des moulins qui permettrais de ce rendre en ville en toute sécurité. L’état des chaussées de ces deux rue, ou il faudra bientôt un 4/4 pour y circuler, entre les trous, les bosses, l’absence de bitume, les plaques d’égouts qui dépasse généreusement de la chaussée ou encore les piscines qui apparaissent a chaque pluie. Que dire du terrain vague situé au croisement des rue des moulins et de la gare, ou l’on trouve à discrétion, ferrailles, déchets, branchages, le tout avec aucun entretien de la municipalité. Un quartier réellement abandonné par la commune.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.