Verberie ma Ville contre Dark Vador
Verberie ma Ville ne subira pas les attaques des élus sans riposter

Verberie : l’empire contre attaque

Décidément, la liste Verberie Cap 2026 n’a pas fini de nous surprendre. Ce n’est certes pas grâce à leur programme (usé jusqu’à la corde), mais par les publications navrantes de leur page Facebook. Nous avons bien sûr répondu mais notre commentaire, sans surprise, a été supprimé car c’est la même personne (Dark Vador) qui est chargée de l’administration de la page de la mairie.

Par l’autre bout de la lorgnette

Pensant rivaliser avec notre plume acérée, les membres de cette listounette se lancent maladroitement dans la bataille. N’est pas Verberie ma Ville qui veut !

Nous apprenons donc que nous ne sommes pas des sautriauts comme les autres. Accusés de nous approprier une ville (?), le titre de notre blog les dérange. Pourtant, Verberie, c’est ma ville, notre ville, c’est une ville que nous aimons et où nous tenons à préserver la qualité de vie. Apparemment, ce n’est pas le but de leur quête.

Que dire des noms farfelus de listes comme Verberie Cap 2026 ou encore Objectif Verberie ? Ils sont bien sur une autre planète. Ce n’est pas en regardant une ville au travers d’un télescope qu’on est proche de ses habitants. D’ailleurs on le constate tous les jours.

Le cluster Cayrol

Verberie Cap 2026, une liste qui perd les pédales
Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Fidèles à leur image niaiseuse, ils ont soit-disant découvert un nouveau virus : le Cayrolavirus. Vous remarquerez la subtilité et la finesse des propos accompagnant l’extrait piqué sur notre page (au fait, résident s’écrit avec un e). Ils avouent se sentir atteints par les vérités que nous énonçons et rien que cela nous enchante. La vérité, ça pique !

Les groupies

Quant aux habituels commentaires de pseudo-groupies (des élus majoritaires à n’en pas douter) et des lèches-culs de tous bords, ils les publient sous de faux noms.  Nous pensons surtout à ce profil de français bien sympathique (créé en janvier) et dont la photo aurait fait führer sous l’occupation.

Ah cher Laurent-Léon, ce n’est pas la ville que nous dénigrons, nous l’aimons cette ville sinon nous n’y serions pas depuis 25 ans. Non, ce que nous ne voulons plus c’est cet empire (en pire..) à deux têtes, ce mépris des habitants, cette monarchie absolue qui règne sans concession depuis 2014.

Profiter de cette épidémie de Covid-19 pour poursuivre la campagne électorale alors que les deux autres listes candidates aux municipales se voient contraintes au confinement, quel merveilleux exemple de démocratie ! Rien n’a été laissé au hasard : distribution de masques (dans les bureaux de vote !), porte à porte, portage de courses, quel soudain intérêt pour le volet social refermé depuis 6 ans ! 

Les menaces de mort

Plus récemment, Verberie ma Ville a été victime de menaces de mort. Cela vous donne un aperçu du niveau de l’équipe municipale majoritaire en place et de la liste Verberie Cap 2026. Précisons que cette équipe ô combien sympathique, savait que je venais de perdre ma maman. Vous savez maintenant que derrière leur apparente compassion se cache de la haine pour tous ceux qui n’adhèrent pas à leur idéaux démagos.

Verberie, des menaces de mort

Pour le devenir des sautriauts, pour la qualité de vie, pour l’environnement, pour remettre de l’humain au coeur de la ville (et pas seulement au moment des élections), adoptez ce slogan : TSA ! (TOUT SAUF ARNOULD) !

Enfin, une petite note d’humour pour terminer. Comme vous n’avez pas eu l’occasion d’assister à une réunion d’adjoints à Verberie, en voici un aperçu intergalactique :

Print Friendly, PDF & Email

A propos admin@60410

Voir aussi

Image du passé qui ne reviendra plus

Verberie : la victoire par procuration

Image du passé qui ne reviendra plus, symbole de la joie de vivre et de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.