Accueil / A la une / Verberie : le parcours santé à la mode de chez nous
A Verberie, les piétons ne sont pas les bienvenus. Le danger est partout et notamment sur les trottoirs !
A Verberie, les piétons ne sont pas les bienvenus. Le danger est partout et notamment sur les trottoirs !

Verberie : le parcours santé à la mode de chez nous

A Verberie, nul besoin de se rendre dans les villes voisines pour le sport. Tout est déjà prévu sur place pour le grand bonheur des sautriauts que nous sommes.

Mon beau trottoir

Pendant que nos chers élus se gargarisent avec les travaux effectués sur quelques rares routes de la commune, les trottoirs de nombreuses voies de Verberie continuent à se détériorer. Il est vrai que lorsqu'on voit les travaux réalisés sur certains passages, il vaut mieux qu'ils s'abstiennent. En effet, le trottoir à dahu de la rue de la république et le bitumage inutile de l'allée place du Général de Gaulle donnent déjà un bel aperçu de l'étendue de leurs compétences.

Le parcours sportif

Si vous passez sur le trottoir de droite de la rue Saint-Pierre en allant vers le château d'Aramont, vous aurez sans doute remarqué les trous, les grilles pétées et les bordures détachées qui empiètent sur la rue. En réalité, si ces dégradations n'ont pas fait l'objet de réparations, c'est pour notre bien ! Par conséquent, elles demandent de la vigilance, de l'endurance et un certain goût du risque. Ainsi, en évitant les trous, les bosses et tous ces beaux obstacles, on fait du sport sans s'en apercevoir.

Deuxième avantage de ce dispositif, il permet de faire marcher le commerce local. Pour peu que vous vous pétiez une cheville ou les dents, vous pourrez aller chez le médecin ( enfin, si votre médecin traitant est sur Verberie..) ou chez le dentiste. Puis un petit tour à la pharmacie et enfin pour finir, si vous êtes plâtrés, vos courses sur place.

La fuite en avant

Jeudi, nous sommes allés goûter le Beaujolais nouveau à la salle de la ferme du "château qui-nous-coûte-un-bras".  M. le Maire de Verberie a fait une apparition "campagnarde" au milieu de la foule attablée.  Nous étions présents mais si d'autres ont eu droit à des sourires forcés et des poignées de mains, nous avons, quant à nous, vu passer en trombe le premier magistrat devant notre table. Un genre de meep meep sans son coyote. Un maire ne doit-il pas donner l'exemple et saluer tous ses concitoyens ?

Print Friendly, PDF & Email

A propos admin@60410

Voir aussi

Le gouffre entre les promesses et les actes continue de se creuser à Verberie

Verberie ma ville : bilan de nos actions

A Verberie, il n'a pas été nécessaire d'organiser la fête des lumières. Et pour cause, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.