Accueil / A la une / Verberie : la cour des miracles
Les cours de récréation aux aménagements stupides, c'est à Verberie
Les cours de récréation aux aménagements stupides, c'est à Verberie

Verberie : la cour des miracles

Lundi, à l'école du centre de Verberie, une petite fille est tombée sur l'une des bordures en béton entourant les arbres. Heureusement, elle est saine et sauve (un vrai miracle !).  Pourtant, si sa tête avait heurté cette bordure, cela aurait pu avoir de lourdes conséquences. Nous avions déjà dénoncé ces stupides aménagements dans un article datant du mois d'aout 2018. Pendant que dans la capitale les cours d'école se végétalisent, à Verberie, on bitume et on bétonne.

La course aux travaux

A l'approche de Noël, nous sommes plus habitués à la course aux jouets qu'à la course aux travaux. Et cette année, il y  a eu beaucoup de travaux mais rarement pensés avec discernement. Verberie ma ville avait déjà évoqué ces travaux réalisés sans concertation. Le résultat est là, consternant.

Les interdits

Alors, comme les cours des écoles sont devenues dangereuses, les enfants n'ont plus le droit d'y courir. Nos élus n'ont pas dû être des enfants. Ils sont passés directement à l'âge adulte sans que leurs neurones ne suivent leur développement. Les enfants ont besoin de courir, pour dépenser leur trop plein d'énergie. Il n'y a pas si longtemps, les bambins pouvaient jouer, courir et même tomber dans la cour de récréation. Nos genoux s'en souviennent mais du coup, on était plus prudent.  Un peu de mercurochrome, un pansement et c'était reparti ! Nous tenons au passage, à saluer l'équipe enseignante pour leur vigilance et leur infinie patience.

Des idées à étudier

Afin que les marmots se tiennent enfin tranquilles, nous avons quelques suggestions pour nos chers élus. Tout d'abord, installer des mines antipersonnel sous le bitume au cas où les enfants essaieraient de sortir du périmètre autorisé. Poser des barbelés sur la grille extérieure (on ne sait jamais, ils pourraient être tentés de l'escalader !) et équiper les enseignants de kalachnikov pour mater les plus récalcitrants...  Vous voyez bien que les bordures en béton ne sont pas si dangereuses finalement !

Print Friendly, PDF & Email

A propos admin@60410

Voir aussi

Le gouffre entre les promesses et les actes continue de se creuser à Verberie

Verberie ma ville : bilan de nos actions

A Verberie, il n'a pas été nécessaire d'organiser la fête des lumières. Et pour cause, …

Un commentaire

  1. Bonsoir,
    Merci d’avoir créé ce site et de nous faire partager tout ce qui se passe à Verberie.
    J’adore votre style pertinent et plein d’humour parfois grinçant mais tellement criant de vérités !
    Bonne continuation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.