Accueil / comm / Un petit air de campagne
Ça sent bon la campagne à Verberie !
Ça sent bon la campagne à Verberie !

Un petit air de campagne

Verberie, entre ville et campagne, publie un nouveau numéro de son bulletin municipal, le "numéro spécial" composé de 12 pages. Mais qu'a t-il de spécial ?

Deux numéros en deux mois

Deux mois après la sortie du numéro 16 du Petit Sautriaut, voici un numéro 17, dans le style Sélection du Reader's Digest. On y retrouve en effet un condensé de tout ce qui a été ressassé au cours de ces 5 années de mandat électoral.

Ce numéro spécial serait donc un genre de bilan... Dans quel but ? On y retrouve d'ailleurs le slogan d'Objectif Verberie pour la campagne électorale de 2014 "Avec vous et pour vous". Étrange...

Normalement, seule la publication de 3 numéros du Petit Sautriaut sont prévus par an. Cela voudrait-il dire que le prochain ne paraîtra qu'en décembre ? Ah mais non, on apprend maintenant qu'il s'agirait de 3 ou 4 numéros. Voilà donc l'explication de ce numéro supplémentaire : un bilan...

Des chiffres, encore des chiffres et... toujours des chiffres

A chaque page son encart chiffré... Mais peu ou pas d'explication sur les choix qui ont été faits. Pourtant, les sautriauts que nous sommes auraient bien aimé savoir ce qui a motivé ces choix, surtout au quartier de la gare, dans les résidences des Prés d'Aramont ou pour les riverains des rues passantes de Verberie. Et ce ne sont là que quelques exemples.

Les emprunts...

La partie "Logements" fait la part belle aux résidences et autres réhabilitations en cours ou achevées. Mais ne s'agit-il pas là de projets privés ? Les commerces, la santé, les sports, tout cela n'est-il pas privé ?

Les grands oubliés

Certes, les jeunes, très jeunes sautriauts ont des écoles propres et des jeux dans le parc du château, Mais passé 12 ans, que reste t-il pour les jeunes à Verberie ? Un City Stade qui se trouve excentré, utilisable seulement par beau temps, et 15 euros pour s'inscrire dans une association. Pas de foyer où se retrouver, aucune activité dédiée... Après il ne faut s'étonner de voir des jeunes se rassembler dans des arrêts de bus. Au moins, ils sont à l'abri du vent et de la pluie.

Le réchauffement climatique et la protection des espaces naturels ont été zappés. Après tout, ce sera aux générations futures de se débrouiller ! On sème et ils récoltent !

Court-circuit dans la ville connectée

Le site internet de la ville n'est plus que l'ombre de lui-même. Il reste le squelette qu'on pourra ressortir pour Halloween. Des liens cassés, des informations obsolètes, une navigation périlleuse et incertaine, des pages vides et un contenu cocasse. Si vous cherchez certains commerces sur le site internet, comme l'antiquaire, vous vous apercevrez que la carte indique qu'il est basé aux Etats-Unis. ça fait cher le fauteuil Louis XV !

Curieusement, pour des amoureux des chiffres, aucune statistique de fréquentation du site internet n'est disponible. Pourtant, il y a bien un ou deux sautriauts qui doivent le visiter !

Le guide de la ville date quand même de 2016. Aucune mise à jour depuis lors. Espérons qu'il soit remis aux nouveaux arrivants avec un stylo afin de pouvoir le mettre à jour manuellement.

Vous retrouverez notre avis sur les différentes actions resservies dans les pages de ce "Numéro Spécial" dans nos précédents articles. Rabâcher n'est pas dans nos habitudes.

Des pâtes fraîches dans le bulletin

↑ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ↑

Nous avons relevé beaucoup trop de coquillettes et de boulettes dans ce bulletin ce qui rend le tout indigeste. Norbert commis d'office n'a pas dû redresser ces criminels de l'orthographe. Il s'agit quand même de communication publique. L'orthographe et la grammaire sont certes difficiles à maîtriser et faire des fautes est tout à fait pardonnable... sauf lorsqu'il s'agit de publications officielles. Presque une quarantaine de fautes dans 12 pages !!!

Il ne suffit pas de mettre des s partout ! Se faire relire est indispensable ! Tous ces "ssss" nous rappellent le sifflement d'un serpent bien connu (voir vidéo ci-dessous) :

 

Nous avons quand même réussi à faire remettre les numéros d'urgence dans le bulletin municipal (merci qui ?) mais pas à faire comprendre que le Conseil National de l'Ordre des Médecins n'autorisait pas la publicité. Rappelons quand même que les médecins Bourguigon s'appellent Bourguignon. C'est pourtant facile non ?

Allez, juste pour rire, un dernier commentaire sur le diaporama "rétrospective 2018" présent sur le site internet de la ville. Bravo aux enfants qui ont réalisé le montage. Par contre, la musique fait un peu penser à un ode au souvenir. Un signe peut être ?

Print Friendly, PDF & Email

A propos admin@60410

Voir aussi

Le dernier bulletin municipal de Verberie, tout ce qu'il faut pour passer de bonnes fêtes !

Verberie : le bulletin des travaux

La pâle contrefaçon du Petit Sautriaut, (bulletin municipal de Verberie) de novembre est arrivée. Nous …

Un commentaire

  1. Un numéro insipide et bourré de fautes….
    Er que dire du site internet ? Si vous n’avez besoin de rien ou du temps à perdre… Allez-y !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.