Accueil / espaces verts / Les nichoirs à tiques de Verberie
La ville de Verberie lutte pour la protection des tiques
La ville de Verberie lutte pour la protection des tiques

Les nichoirs à tiques de Verberie

La municipalité de Verberie a déjà contribué à la biodiversité en installant un hôtel à insectes dans le parc de la mairie.

Malencontreusement placé en plein soleil, les insectes qui ont eu la malchance d'y déposer leurs œufs ont rapidement vu leur progéniture finir en barbecue.

Dans le même temps, et toujours dans un souci de préservation de la biodiversité, des nichoirs à tiques ont été installés dans le parc du château.
Ces nichoirs, constitués de hautes herbes permettent aux tiques de copuler à l'abri des regards indiscrets. Ils leur donnent également l'occasion de faire du sport en sautant sur les animaux de compagnie qui ont la mauvaise idée de s'y aventurer.

Ces nichoirs à tiques sont un excellent vecteur permettant à la *maladie de Lyme de se propager.

 

Encore une bonne idée que nous devons à la municipalité de Verberie.



* La maladie de Lyme est une zoonose, maladie infectieuse qui touche l'être humain et de nombreux animaux. Transmise par morsure de tiques dures Ixodes, c'est une maladie bactérienne, due à une borrélie ( Borrelia burgdorferi, au sens étroit, prédominante en Amérique du Nord). À proprement parler, on réserve le terme de borréliose de Lyme à la « maladie de Lyme européenne », due à une plus grande diversité de borrélies (principalement Borrelia garinii, B. afzelii... ou B. burgdorferi au sens large). De façon courante, maladie de Lyme et borréliose de Lyme sont synonymes, et dues alors à Borrelia burgdorferi au sens large.

Les autres borrélioses sont dites fièvres récurrentes (cosmopolite transmise par poux, et régionales par tiques molles).

La maladie est caractérisée par une grande diversité (génétique, épidémiologique, clinique et diagnostique) car multiviscérale (pouvant affecter divers organes) et multisystémique, pouvant toucher divers systèmes. C'est une maladie en expansion, elle est devenue la plus fréquente de toutes les maladies vectorielles transmises à l'Homme dans l'hémisphère nord.

Dans près de 90 % des cas, elle est traitée efficacement par une antibiothérapie de 2 à 4 semaines.

Non traitée, elle peut évoluer sur plusieurs années en passant classiquement par trois stades. En réalité ceux-ci sont plus ou moins différenciés, parfois entrecoupés de périodes de latence. Ils peuvent se chevaucher pour certains symptômes. Après une éventuelle phase dormante, cette maladie peut à terme, de manière aiguë et/ou chronique, se manifester par des formes surtout cutanées, articulaires ou neurologiques.

L'existence et la signification de formes non guéries par le traitement standard, ou l'attribution de pathologies chroniques à la maladie de Lyme, posent le problème de la « maladie chronique de Lyme », une controverse sociétale dite Lyme War aux États-Unis ou Scandale de Lyme en France.

Extrait de Wikipedia

Print Friendly, PDF & Email

A propos admin@60410

Voir aussi

La grosse commission

La commission espaces verts de la commune de Verberie s'est réunie et le maire se …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.