Les boules du château

Les allées du parc du château d'Aramont à Verberie sont souvent égayées par le doux roulement des boules de pétanque sur le gravier. Et pour cause, le club de pétanque de Verberie ne dispose d'aucun terrain digne de ce nom.

D'autres communes, dont certaines beaucoup plus petites, ont su aménager des terrains pour accueillir ces passionnés du cochonnet :

  • à Béthisy-Saint-Martin (30 m²)
  • à Béthisy-Saint-Pierre dans le parc du château de la Douye, un magnifique terrain de 940 m²
  • à Néry ( 1 de 39m² et l'autre de 30m²)
  • à Saintines (340 m²)
  • à Saint-Vaast-de-Longmont (800 m²).

Club de pétanque de VerberieMême si la cohabitation se passe plutôt bien entre les boulistes et les promeneurs, il n'est pas toujours évident de slalomer lorsqu'on souhaite se promener tranquillement dans le parc du château. D'autant qu'il vaut mieux ne pas quitter les allées à certains endroits de peur de se perdre dans les hautes herbes...

Soyons donc constructifs, et donnons un peu de grain à moudre à nos chers élus qui espèrent voir régler les problèmes de la commune par les habitants. On en perd la boule !

Proposition constructive (pour nos chers élus !)

Dans le parc du château, deux emplacements conviendraient parfaitement pour ce sport honorable :

  • L'un des deux terrains de tennis désertés presque toute l'année  où de rares adeptes de la raquette jouent sur leurs courts durant les championnats d'été.  De plus, le local du club de pétanque se trouve juste à côté. Rappelons que deux courts de tennis couverts et un club house flambant neufs ont été construits par l'ex CCBA à Béthisy-Saint-Pierre (Tennis Club de Béthisy-Verberie) pour la modique somme d'environ 1 300 000€ HT,
  • un emplacement le long du mur côté rue de la pêcherie (sur la gauche de la grille d'entrée de la rue de la pêcherie) dont une partie est actuellement recouverte par une luxuriante végétation si sauvage que même les mulots ne s'y aventurent pas. Ça leur fiche les boules !

Par ailleurs, la pétanque est un sport reconnu et le club de pétanque de Verberie obtient des résultats plus qu'honorables aux championnats régionaux et nationaux. Faut-il alors se mettre en boule pour  qu'on leur offre un terrain sur lequel ils pourraient pointer et tirer tranquillement sans avoir à se soucier des passants ?

Alors que nos élus s'extasient sur la fin du fleurissement de la ville pour l'automne (absent cet été, les bacs étant agrémentés de branches vertes dépourvues de fleurs), des problèmes plus urgents mériteraient bien leur attention. Si le "Mieux Vivre à Verberie" ne tenait qu'à des bacs à fleurs cela se saurait !

Des solutions existent, tout est une question de volonté.



 

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.