Accueil / patrimoine / Les archivistes archivés
Difficile pour les bénévoles de classer les archives de Verberie
Difficile pour les bénévoles de classer les archives de Verberie

Les archivistes archivés

Un petit groupe de bénévoles motivé par l'histoire de Verberie s'est occupé de classer les archives de la mairie depuis septembre 2014. Ce groupe est composé de deux conseillers municipaux Lysiane Grobon et Michel Biez, d'une ex-adjointe au maire actuel, Martine Barat et de son époux Jacques Barat également ex-conseiller municipal d'une équipe précédente à Verberie. Environ 10 personnes s'étaient portées bénévoles mais seules 4 d'entre elles se sont mises à l'ouvrage.

Hier, l'un de ces bénévoles a reçu un SMS de la part du maire de Verberie lui demandant de lui restituer la clé des archives alors même que leur travail n'était pas terminé. Pire, la serrure du local a même été changée et tout ça sans aucune explication.

Les archives de la ville étaient entassées pêle-mêle à même le sol et dans la poussière aux ateliers municipaux et dans le grenier de l'actuelle mairie.

Les bénévoles ont commencé par trier et mettre les archives en boîtes après avoir beaucoup lutté pour obtenir un local d'archives digne de ce nom. Ils ont installé eux-même des étagères et débuté le stockage dans les rayonnages. Un travail conséquent qui demande de la minutie et de la recherche.

Une fois les archives des ateliers communaux triées, l'équipe s'est attaquée à celles du grenier de la mairie . Elles commençaient sérieusement à se détériorer, le grenier n'étant pas isolé.

Beaucoup de temps et d'énergie ont été consacrés à trier chaque document, supprimer les dossiers inutiles et les classifier respectivement dans leur catégorie. Un plan des rayonnages a même été réalisé afin de pouvoir s'y retrouver plus facilement. Les dossiers inutiles étaient vérifies par Madame Javelot, directrice générale des Services de la mairie de Verberie, puis brûlés.

Plus de trente ans d'archives à l'abandon ont ainsi été répertoriées et une partie de la mémoire de Verberie sauvegardée. Pourquoi ce travail réalisé dans l'intérêt de la commune et des citoyens devrait-il s'arrêter brutalement ? Que s'est-il passé ? Est ce que le fait de ne pas être d'accord avec la municipalité serait à l'origine de cette expulsion ?

Nous attendons avec impatience des explications qui ne sauraient tarder à venir....



Print Friendly, PDF & Email

A propos admin@60410

Voir aussi

Le casse-tête du parking au château d'Aramont

Le parking du château ou le jeu de tetris

Vous connaissez sûrement le jeu de tetris qui consiste à empiler des des petits carrés …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.