Une réunion du conseil municipal de Verberie distrayante
Une réunion du conseil municipal de Verberie distrayante

Verberie : le conseil mini si pâle

Nous nous sommes rendus à la dernière séance du conseil municipal de Verberie, un mini conseil car les rangs de la majorité municipale étaient très clairsemés. Certains étaient pâles, peut être contrariés de nous voir, reportant certains sujets délicats à la réunion suivante.

Précisons également que trois de leurs conseillers avaient donné leurs pouvoirs respectifs à l’opposition, ce qui en dit long sur la confiance qu’ils ont dans leur propre équipe.

Les explications vaseuses

Un detective à VerberieAu cours de cette réunion, nous avons eu droit à de pénibles et laborieuses explications sur l’intérêt de la construction de la fameuse « résidence intergénérationnelle » (nous évoquerons ce sujet dans un autre article). Puis, s’ensuivit une litanie sur l’épaisseur du dossier Mageo qu’ils ont dû compulser à plusieurs, avec l’évocation des impacts sur la commune (nous développerons ce sujet également à part). Enfin, l’intervention très remarquée d’un adjoint sur un sujet parfaitement insipide nous a permis de mesurer toute l’étendue de leur travail au sein de la commune.

Les dépenses inutiles

Les remarques intéressantes sont, en fait, venues de l’opposition.  Les questions, fort pertinentes, ont eu l’air de gêner quelques élus de la majorité comme celle concernant le coût du festival des forêts. Nous vous passerons les détails mais sachez que cela a coûté à la commune la bagatelle de 13 000 euros pour 62 sautriauts présents parmi lesquels les élus, leurs familles et leurs amis.

La culture à Verberie

L’adjointe à la culture et à l’animation a vanté l’attrait de la projection video mapping auprès des spectateurs venus des villes voisines en prétextant qu’il contribuait au rayonnement du château d’Aramont. Pour rayonner, il faudrait que le château soit équipé pour recevoir des séminaires (ce qui n’est pas le cas) et qu’on fournisse des machettes aux invités afin qu’ils puissent se frayer un chemin à l’arrière du parc. Il ne faudrait pas confondre le château d’Aramont avec celui de Raray ou d’Ermenonville. On pourrait effectivement y réaliser des tournages, mais plutôt Koh Lanta que Sissi impératrice.

Les rosiers sacrifiés

Certains élus de l’opposition ont également déploré (avec raison) l’arrachage de milliers de rosiers dans la commune qu’on aurait pu donner aux habitants mais qui ont été tout simplement jetés.

Heureusement, la réunion a été ponctuée de manœuvres plus ou moins habiles et très distrayantes pour tenter de projeter des images à l’aide d’un vidéo projecteur qu’ils allumaient et éteignaient toutes les 10 minutes…

Print Friendly, PDF & Email

A propos admin@60410

Voir aussi

Mais où se cachent-ils donc ?

Les deux premières ayant eu beaucoup de succès, voici une troisième énigme composée de noms …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.