La vertitude à Verberie

La vertitude vient de contaminer Verberie, la commune est tout à coup soucieuse du devenir de la planète… Enfin, en apparence seulement ! De nombreux articles sur des pages Facebook font l’apogée de solutions plus ou moins heureuses pour tenter d’adopter une verte attitude…

Un PLUIH dévastateur

Le nouveau Plan Local d’Urbanisme va être soumis en juin, à l’approbation des sautriauts via une enquête publique. Au niveau de l’ARC (Agglomération de la Région de Compiègne), qui a absorbé l’ex-CCBA, ce sont 329 hectares qui vont disparaître pour être urbanisés. 

Verberie annonce avoir baissé de 14 ha les zones à urbaniser, moitié pour des habitations, l’autre pour des activités économiques. En fait, il semblerait que la ville y ait été contrainte. Ce n’est pas si facile de bétonner des zones humides lorsqu’on a des associations sur le dos. Nous avons pourtant une zone d’activités mourante qui pourrait être requalifiée !

Plus étonnant, au cours de la campagne électorale certains clamaient à qui voulait l’entendre qu’il faudrait limiter, voire stopper l’urbanisation dans la commune.  Une affirmation de plus à classer dans l’énorme armoire aux mensonges. L’expansion économique est en marche !

L’écologie à la mode de chez nous

Pour justifier le massacre de ces espaces naturels, on a pu lire dans les journaux qu’il faut avoir des zones d’activité dans chaque ville, que cela fait partie de l’écologie. Un parallèle avec les Gourdiflets s’impose. (Si vous ne connaissez pas ce savoureux extrait de « La soupe aux choux », nous l’avons publié à la fin de cet article.).

Pourtant, il semblerait que l’écologie ce soit tout l’inverse. Par exemple, mettre en place des transports plus propres (train, tramway..) pour permettre aux habitants de trouver du travail pas si loin de chez eux. Car du travail, il y en a, ce sont les transports qui font défaut.

On peut aussi interdire la traversée de la ville aux poids lourds. Pour autant, certains se contentent de publier quotidiennement les alertes à la pollution dans l’Oise. Météo France et Atmo Picardie ont une annexe à Verberie.

Nous trouvons également dans des pages Facebook bien en vue, les mérites du piège à frelons. Il faut savoir que ces pièges ne tuent pas seulement les frelons mais beaucoup d’autres insectes comme la guêpe, mal aimée mais aussi utile que les abeilles. En effet, elle joue un rôle important entre autres, pollinisateur. Alors même que les scientifiques s’accordent à dire que les insectes auront disparu dans 100 ans, le massacre se poursuit à l’aide de pièges à frelons peu sélectifs.

Alors, cette verte attitude est-elle vraiment compatible avec une urbanisation galopante ? Il semblerait bien que non !


Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.