Accueil / A la une / La vérité est ailleurs
A Verberie, la vérité est ailleurs...
A Verberie, la vérité est ailleurs...

La vérité est ailleurs

Il s'en est passé des choses cet été à Verberie ! La plume de nos élus a surchauffé et leur cerveau a parfois disjoncté, sûrement à cause de cette chaleur torride. Autre explication, des extra-terrestres ont profité de cette canicule pour effacer leur mémoire.

Aux frontières du réel

Le maire de Verberie, Michel Arnould a publié un texte sur Facebook intitulé "Attention aux fausses informations, aux mensonges et aux rumeurs". Jusque là, rien de répréhensible car des rumeurs et des fausses informations, ils y en a tous les jours.

Ce qui est plus étonnant, c'est le contenu de cette publication. Ponctuée de "Il n'y a pas de fumée sans feu" et  "plus c'est gros, mieux ça passe", le premier magistrat de la commune s'en prend à "un blog tenu par une habitante qui cherche à dénigrer notre équipe et mettre la panique dans la ville par tous les moyens (...) avec un article semant le doute sur le bon état du réseau gaz de la commune"(sic).

La vérité est ici

Début mai, l'équipe de Verberie ma Ville avait été contactée par un journaliste de l'émission "Envoyé Spécial" suite à notre article concernant les canalisations de gaz en fonte grise. Nous leur avions alors parlé de nos doutes sur le type de canalisation de gaz installée dans certaines rues de Verberie.

Si nous avons abordé ce sujet dans plusieurs articles, ce n'est pas par hasard ! En effet, Lors de la préparation de la campagne électorale de la liste "Objectif Verberie", Evelyne Cayrol avait demandé à Michel Arnould, candidat maire et expert en SIG (Système d'Information Géorgaphique) des explications sur le plan qu'elle avait reçu de GDF. Le plan indiquait clairement la présence de canalisations en fonte grise alors que le technicien GDF  faisait référence dans son email à des canalisations en acier (datant de 1973 quand même..).

Michel Arnould avait donc, à l'époque, étudié ce plan et voici sa réponse :

Vous pourrez consulter le document en entier à la fin de cet article.

Donc notre source n'est autre que : Michel Arnould !

Cet échange avec GDF faisait suite à une conversation de Mme Cayrol en 1996 avec l'un de ses proches voisins (sautriaut de souche), qui affirmait que la rue n'avait connu aucun travaux de voirie depuis plus de 30 ans. Les riverains s'inquiétaient alors de l'état de la route et du passage incessant de poids lourds qui détérioraient la chaussée. Cela n'a pas vraiment changé.

A l'époque, le Courrier Picard avait publié un article dans lequel GDF avouait qu'il restait des canalisations de ce type dans l'Oise mais qu'ils ignoraient où elles se trouvaient. Imaginez l'inquiétude des riverains confortée par les déclarations de Michel Arnould, spécialiste des plans SIG.

Le service des affaires non classées

Alors, cette rumeur ? Qui l'a lancée ? Sûrement pas Verberie ma Ville ! En attendant, bien que l'élu affirme que la rapidité d'intervention des équipes de GRDF en cas de fuite de gaz est remarquable, comme disait ma grand-mère dans sa grande sagesse :  "Ce n'est pas une fois qu'on a fait dans son froc qu'il faut serrer les fesses".

En attendant, nous n'avons toujours pas de nouveau plan éclairant notre lanterne. Quand on voit l'état des canalisations d'eau potable, on est en droit de se poser des questions sur les canalisations de gaz. Peut-être qu'une inspection des dites canalisations réglerait une fois pour toute le problème. A moins que nos élus préfèrent attendre que ça pète... Allez savoir !

Si vous doutiez de la bonne foi de vos élus... vous voilà rassurés.

Le plan fourni par GDF :

Plan-SIG-canalisations-gaz-fonte-grise
Print Friendly, PDF & Email

A propos admin@60410

Voir aussi

A Verberie, les élus s'improvisent agents recenseurs

Verberie : l’exode des sautriauts

En 2014, lorsque l'équipe municipale de vainqueurs fut élue, Verberie comptait environ 4100 habitants.  En …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.