La signalisation surréaliste

A Verberie, la signalisation est souvent fantaisiste voire surréaliste... Nous avons déjà évoqué l'emplacement des nouveaux panneaux de la ville, mais il y a beaucoup plus amusant.

Les panneaux discordants

Tout d'abord, avenue du Général Sebert, un panneau placé à l'angle de la rue du Port indique qu'il est interdit aux véhicules de plus de 5 tonnes d'emprunter cette rue étroite.

Puis, toujours avenue du Général Sebert, juste après le parking, un autre panneau fait comprendre aux poids lourds que si leur véhicule fait plus de 3.5 tonnes, ils n'ont pas le droit de descendre la rue...

Que se passe t-il donc entre le haut et le bas de cette rue ? Est-ce que les camions doivent faire demi-tour au milieu s'ils viennent d'en bas ? A moins qu'un côté de la rue ne soit plus solide que l'autre.... Ou bien qu'une technologie moderne d’ajustement ne permette aux camions de se délester de leur surcharge de poids à tout moment.

En passant par le calcul, on arrive à un poids moyen de 4,25 tonnes sur toute l'avenue. En effet :

(3.5 T + 5 T) = 8.5 T /2 = 4.25 T

Voilà il suffisait d'y penser !

Le parking poids lourds

Ce qui est fantastique, c'est qu'au bout de cette même rue, face à l'église, se trouve un parking "poids lourds"...  Ces mêmes poids lourds n'ont donc d'autre solution que de repartir par la rue Saint-Pierre depuis peu interdite aux plus de 20 tonnes pour ceux qui viennent de Senlis...

On sent que ce nouveau plan de circulation de Verberie a été mûrement réfléchi mais ce n'est pas tout !

La zone 40

Autre bizarrerie de la signalisation à Verberie : la zone 30, ou plutôt les zones 30 de la rue Saint-Pierre en direction de Pontpoint. En fait, si elles sont peu respectées c'est pour plusieurs raisons :

Le premier panneau zone 30 de la rue Saint-Pierre est peu visible et aucune signalisation au sol ne permet de renforcer l'impact peu évident du panneau. Il existe pourtant des solutions peu coûteuses à mettre en place.

Viennent ensuite des panneaux "fin de zone 30", puis à nouveau "zone 30" et enfin un autre "fin de zone 30". Entre les deux, la limitation de vitesse est de 50 km/h donc. Mais pourquoi ne pas avoir mis toute cette zone avec la même limitation de vitesse ? Où se trouve la logique là dedans ? On aurait pu faire l'économie d'un panneau.

Dans l'autre sens, ce n'est pas mieux. En effet, un panneau zone 30 est placé à l'entrée de Verberie, juste avant le collège et le feu punition. Mais cette limitation n'a pas de fin. Donc, juste avant le ralentisseur du château, nous avons un nouveau panneau "Zone 30". Entre les deux, pas de fin de limitation.

Nous nous posons donc une question légitime : pourquoi 30 km/h d'un côté et 50 km/h de l'autre ? Faut-il là encore en passer par le calcul suivant :

(50 km/h + 30 km/h) / 2 = 40 km/h

Donc, la bonne vitesse intermédiaire serait de 40 km/h.

La logique du bernique

Mais il faudrait bien que nos élus nous expliquent leur logique car là on a peu de mal à suivre. Remarquez ce n'est pas la première fois que leurs réflexions nous laissent perplexes. A force de tout faire dans la précipitation, sans concertation avec les habitants et dans l'optique des prochaines élections, on en arrive à ce résultat.

Quant aux pauvres piétons obligés d'emprunter la rue Saint-Pierre, c'est le parcours du combattant !
Nos élus doivent être en accord total avec la pensée de Sacha Guitry :

"Le piéton ne va nulle part - mais, en revanche, il est partout, partout où il ne devrait pas être. C'est une sorte d'ennemi qui a été créé pour rendre la circulation difficile."

 


Print Friendly, PDF & Email

4 pensées sur “La signalisation surréaliste

  • mai 16, 2019 à 4:34
    Permalink

    Vœu ne devez pas savoir si après une intersection la vitesse repasse automatiquement à 50 !! La mairie applique simplement le code de la route. Il serait bon de le réviser !!!!

    Répondre
    • mai 17, 2019 à 6:38
      Permalink

      Cher « Art », c’est de l’humour et à prendre au second degré, encore faut-il avoir de l’humour pour comprendre…

      Répondre
    • mai 21, 2019 à 9:46
      Permalink

      Bonjour ART
      Après avoir lu votre commentaire, permettez que j’apporte ma pierre à l’édifice. Il serait intéressant de savoir si le panneau 30 est un panneau de limitation de vitesse ou bien une zone 30.
      « Alors qu’une limitation de vitesse à 30 km/h peut s’arrêter à l’intersection suivante ou à la prochaine limitation de vitesse, la zone 30 s’applique sur l’ensemble des rues et croisements de la zone, depuis le panneau de début jusqu’au panneau de fin de zone. »
      A méditer !!!!

      Répondre
      • mai 24, 2019 à 10:01
        Permalink

        Vous avez tout à fait raison. Le premier panneau est un panneau de limitation à 30 km/h. Le souci est que quelques mètres plus loin, après l’intersection, il y a un panneau zone 30… Rouler à 50 km/h sur quelques mètres nous paraît quelque peu fantaisiste. La logique eût été de laisser toute cette section en zone 30. Mais la logique, ce n’est pas le fort des élus 🙂

        Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.