Accueil / projets / Une résidence intergénérationnelle… mais pour qui ?
3 résidences pour les seniors de Verberie, ça commence à faire beaucoup !
3 résidences pour les seniors de Verberie, ça commence à faire beaucoup !

Une résidence intergénérationnelle… mais pour qui ?

La future résidence "intergénérationnelle" de Verberie devrait commencer à sortir de terre avant la fin de l'année 2018. Ce projet a déjà fait couler beaucoup d'encre, ne serait-ce que de par sa proximité avec les immeubles résidentiels qui la jouxtent et dont la valeur risque de chuter fortement. Des voix se sont élevées de toutes parts contre ce projet, mais les élus majoritaires de la commune s'y sont accrochés comme des berniques à leur rocher.

La zone humide

Construite en zone humide, il a donc fallu trouver des compensations. Par conséquent, Il a été décidé que la partie restante du terrain, en zone humide également, serait rachetée par la commune et réhabilitée.

Mais qui va entretenir cette zone humide (nettoyage des déchets, fauchage, curage éventuel..)  sachant que les ateliers municipaux croulent déjà sous le travail ?

Comment empêcher les espèces invasives de coloniser cette nouvelle zone humide quand on sait que certaines d'entre elles (justement issues des "zones de test") ont déjà envahi les terrains avoisinants ?

N'allez pas croire que nos élus s'intéressent tout à coup à l'écologie. Si c'était vrai, il y a longtemps que la zone humide de la Main Fermée serait protégée. Nous ferons un article qui lui sera consacrée prochainement.

Le financement

Pour en revenir à la fameuse résidence, sachez que vos élus de la majorité ont décidé que la commune se porterait garante à 50 % pour deux prêts les 50% restants étant garantis par l'ARC (Agglomération de la Région de Compiègne) :

  • un prêt d'un montant total de 572 115.28 € (286 057.64 € pour Verberie)
  • un prêt d'un montant total de  de  4 817 241.07 € (2 408 620.53 € pour Verberie).

Non vous ne rêvez pas, presque 3 millions d'euros seront garantis par la ville.

Qu'est-ce que cela signifie ? Si la SIP (Société Immobilière Picarde), organisme privé basé à Amiens dans la Somme, n'arrive pas à rembourser ces prêts, c'est la commune qui va devoir mettre la main au portefeuille, c'est à dire nous, les sautriauts. D'autres communes concernées également par la construction de logements sociaux par la SIP, ont soit refusé de garantir les prêts comme Pontpoint ,ou ont demandé la participation du Conseil Départemental et de l'ARC comme Lacroix-Saint-Ouen. Dans un contexte économique aussi incertain, sans compter la baisse inexorable des dotations de l'Etat envers les communes, on est en droit de se poser des questions.

Qu'y a t-il de si urgent dans ce projet ? Les élus nous disent que cette résidence sera destinée pour 70% aux personnes âgées ayant des difficultés à se déplacer, mais nous avons déjà à Verberie une résidence pour personnes âgées où des appartements sont libres (Résidoise)  et une maison de retraite. La population vieillit certes, mais il reste encore quelques jeunes à Verberie...

Quelles garanties avons-nous que les appartements seront proposés en priorité aux sautriauts ?

La résidence

Les élus nous affirment que cette résidence est intergénérationnelle car elle sera destinée à des jeunes comme à des anciens mais il n'y a aucun lieu de rencontre prévu ! L'adjointe à la culture et à l'animation a pris comme exemple une résidence du même type à Choisy-au-Bac réalisée par Picardie Habitat, une entreprise de l'Oise. Cette résidence comporte 49 logements dont 5 réservés au paramédical.

Manque de chance, nous étions présents lors de la visite de cette résidence des Fauvettes et nous ne l'y avons pas vue. La résidence de Choisy comporte non pas un, mais plusieurs lieux de rencontre :

  • Un espace commun au rez-de-chaussée de la résidence (avec table et chaises) sert de lieu de rencontre intergénérationnel.
  • Une cantine scolaire intégrée au bâtiment dans laquelle les personnes âges peuvent prendre leur repas avec les enfants s’ils le désirent.
  • Le portage des repas à domicile est assuré
  • Un atelier musical avec un piano permet aux enfants de s’initier à la musique et les personnes âgées peuvent assister aux animations et aux auditions.  Une partie de la cantine sert aux animations.
  • Enfin les locataires peuvent bénéficier de prestations paramédicales car sont présents au rez-de-chaussée : ophtalmo, ostéopathe, psychologue, infirmières, podologue. Tous ces professionnels reçoivent également de la patientèle extérieure à la résidence ce qui favorise d'autres rencontres intergénérationnelles.

Dans la résidence de Verberie, nous sommes à des années lumière de ce concept !

Le stationnement : la bête noire des riverains

53 places de stationnement seront bien évidemment prévues pour les locataires des 48 logements de la résidence mais en nombre insuffisant. En comparaison, la résidence les Fauvettes qui compte 49 logements, offre 65 places de parking et 26 garages fermés dont 6 avec porte à ouverture automatique pour les Personnes à Mobilité Réduite (PMR).

Les riverains peuvent se faire du souci. En effet, les places de parking de la résidence de Verberie seront payantes (15 €par mois), ce qui risque fort d'inciter les locataires à chercher des places de stationnement à l'extérieur : parking de l'école des remparts, petit parking du début de la rue (déjà saturé).  Mais les riverains ne seront pas les seuls impactés, les parents qui viennent chercher leurs enfants également avec de tous les problèmes de sécurité que cela comporte.

La rue des Remparts pose déjà de nombreux problèmes de sécurité et ils vont s'aggraver avec l'élargissement de cette voie et le flot supplémentaire de véhicules l'empruntant. A noter également que les travaux de la rue des remparts seront financés par la ville, c'est à dire les sautriauts.

Alors, est-ce vraiment une opération nécessaire pour la commune ou y aurait-il des éléments qu'on nous aurait cachés ?

 

Print Friendly, PDF & Email

A propos admin@60410

Voir aussi

Laisse les gondoles à Venise et emprunte celles de Verberie

La gare sur pilotis

Toujours grâce à l'action de Verberie ma Ville, la municipalité communique (enfin) sur les projets …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.