Comme quoi, il ne fait pas bon dire n'importe quoi. A Verberie, on fait très fort
Comme quoi, il ne fait pas bon dire n'importe quoi. A Verberie, on fait très fort

La paille dans l’œil du voisin – Chapitre 3

Troisième volet de notre série "La paille dans l’œil du voisin", nous allons nous intéresser cette fois au budget de la commune de Verberie avec le financement de la fameuse résidence intergénérationnelle.

Pour comprendre, Il faudrait déjà qu'on nous explique le sens même de "intergénérationnel" car en réalité, si l'on se réfère à la description de ces nouveaux bâtiments, il ne seront pas différents des autres immeubles de Verberie.

En effet, il est rare que des sociétés HLM ou privées opèrent une quelconque discrimination au niveau de l'âge sur leurs nouveaux locataires. Papi et mamie, couples avec ou sans enfants, célibataires, tous sont les bienvenus. Ces bâtiments sont donc tous, par conséquent "intergénérationnels".

La paille de la nouvelle mairie de Verberie

Rappelez-vous, lors de la campagne électorale des municipales, la liste "Objectif Verberie" dénonçait avec acharnement, la bave aux lèvres, la gestion du budget de la commune par la municipalité en place à l'époque. L'équipe précédente s'était en effet portée caution pour la rénovation de l'ancien hospice situé au 13 rue Juliette Adam pour un montant de 600 000 euros. Un vrai scandale d'après "Objectif Verberie"! Le financement était assuré par la S.A. HLM de l'Oise. L'ancien hospice abrite désormais les locaux de la mairie de Verberie et concerne donc directement la commune.

La poutre de la résidence intergénérationnelle

Les élus, constituant la majorité actuelle au sein du conseil municipal, se sont récemment portés caution  pour la construction de cette résidence à hauteur de 50 % pour deux prêts contractés par la Société Immobilière Picarde (SIP) dont le siège est à Amiens. Cela représente la modique somme de 2 694 678.07 euros :

  • 50% d'un premier prêt  ce qui représente 286 057.64 € pour Verberie
  • 50% d'un deuxième prêt totalisant 2 408 620.53 € pour Verberie.

Non seulement, cette caution est supérieure de 2 094 678.07 € à celle qui fut versée pour la rénovation de l'actuelle mairie mais elle concerne un projet privé. Si la SIP, organisme privé donc, n’arrive pas à rembourser ces prêts, c'est la commune qui va devoir le faire, enfin nous, les sautriauts avec nos impôts.

Un emplacement décrié

Du temps de la campagne électorale, nos élus critiquaient vertement l'emplacement des résidences privées prétextant qu'elles étaient toutes au même endroit. Ils affirmaient alors : "Nous serons attentifs à la cohérence et aux problèmes de voisinage qu’entraîne une urbanisation non raisonnée". Vous jugerez donc par vous-même de la logique suivie pour ce nouveau projet de résidence intergénérationnelle puisqu'elle se situe... juste à côté des résidences privées ! Encore une grosse poutre donc que nos élus n'ont pas vue.

Ne manquez pas le chapitre 4 de "la paille dans l’œil du voisin". Nous ferons de nouveaux comparatifs et ça vaut le détour !


Print Friendly, PDF & Email

A propos admin@60410

Voir aussi

La chenille processionnaire est en passe d'envahir Verberie

Verberie : à la queue leu leu

A Verberie, le confinement n'est pas respecté par tous comme il se devrait. Nous avons …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.