Le développement du tourisme à Verberie, encore un projet abandonné par les élus
Le développement du tourisme à Verberie, encore un projet abandonné par les élus

La paille dans l’œil du voisin – Chapitre 5

Vous l'attendiez, le voilà ! Le chapitre 5 de notre série "La paille dans l’œil du voisin" est consacré au tourisme à Verberie. En matière de tourisme dans la commune, nous pourrions laisser cette page entièrement vide car il y a si peu à dire sur le sujet. Là encore, nous avons eu droit à des projets de construction de châteaux en Espagne.

Le tourisme municipal

Le tourisme, parent pauvre de Verberie, permettrait pourtant de booster nos commerces et de faire rayonner notre petite commune. Nos futurs élus clamaient haut et fort à l'époque que "les associations seraient de véritables partenaires de la vie locale". Leur rôle au niveau du tourisme serait indéniable. Encore faudrait-il que la municipalité leur fasse de la publicité. Mais on a beau chercher dans les publications de l'ARC, on ne trouve rien ! Malgré le travail acharné et les efforts des associations, il faut bien reconnaître que ce sont des entreprises comme le Parc Nautique au nord de Verberie qui attirent les touristes.

Pourtant nos élus nous avaient promis "des activités de loisirs proches de la nature" et la création de "sentiers pédestres". Si l'on considère certaines voies de Verberie comme la rue de la Cendrière, nous avons effectivement des sentiers pédestres dans la ville. Quant aux loisirs proches de la nature, les sautriauts sont invités à désherber leur trottoirs. Elle est pas belle la vie ?

Récemment, même le petit utilitaire Google permettant de traduire le site de la ville en n'importe quelle langue a été supprimé. Pourtant, beaucoup d'étrangers venaient consulter les pages du site à la recherche d'informations sur la ville.

Le patrimoine à la ramasse

Ne parlons pas des bâtiments municipaux, chefs d'oeuvre en grand péril pour certains comme notre église et son orgue Cavaillé-Coll. Cet orgue pourrait permettre, une fois rénové, d'attirer des passionnés et d'offrir des concerts de qualité. Mais contrairement aux Playmobils, il semblerait que ce ne soit pas... "intergénérationnel"?

Où est donc cachée "l'association de sauvegarde de l'église Saint-Pierre" promise durant la campagne électorale par l'actuelle majorité municipale ?

visites de verberieNos élus se sont extasiés devant les visites de Verberie réalisées par les archéologues d'Aquilon Découverte. Il faut dire que ces visites que nous avons suivies étaient véritablement passionnantes.  Nos élus, eux, se sont juste extasiés, fin de l'histoire. La bonne attitude consisterait à rebondir sur ces circuits pour les faire connaître au-delà de la ville et du département.

Au début de leur mandat, l'adjointe chargée du tourisme (qui a démissionné depuis et on se demande bien pourquoi..) avait proposé tout un tas d'idées originales et intéressantes pour développer le tourisme dans la ville. C'était sans compter celles qui ont des idées et celles qui en manquent cruellement. Du coup, elles piquent les idées des autres mais sans les appliquer.

Prenons comme exemple la création d'un petit livret touristique retraçant le passé de la ville. Cette initiative fut  rapidement court-circuitée par l'empressement d'une adjointe à organiser une exposition sur l'histoire de Verberie.

A la fin, ça devient lassant, alors, on préfère partir.

Des solutions simples

Parmi les propositions faites par cette ex-adjointe au tourisme et à la vie économique, il y avait celle qui consistait à placer de petits panneaux explicatifs devant les bâtiments de la ville (Eglise, château, mairie, ancienne maire, ex-couvent des mathurins etc...). Il était même possible d'y ajouter un code QR. Ce code permet à tout possesseur de smartphone d'avoir accès gratuitement à un audio-guide en plusieurs langues.

D'autres idées comme la réouverture du gîte du château (Verberie se trouve sur la route de Saint-Jacques-de-Compostelle) ou la visite de la ville à l'occasion des journées du patrimoine ont été balayées d'un revers de la main sans même avoir été étudiées. Pourtant, une équipe tourisme avait planché sur ces sujets. Elle s'était totalement investie dans ces projets. Mais au final, seuls les avis de deux ou trois élus comptent véritablement dans les prises de décisions.

La réorientation de l'ancien port de Verberie en lieu de loisirs et de rencontre avait été envisagé, mais rien n'a été fait non plus de ce côté là. Quelques aménagements seraient nécessaires certes, mais cela en vaudrait la peine. On peut imaginer la mise en place d'espaces pique-nique avec des tables et des bancs, un kiosque à musique et un parking vélo. Placé juste à côté du départ de la piste cyclable, ce lieu pourrait également accueillir ponctuellement, quelques heures par semaine, des commerces alimentaires itinérants (pizza, poulet, burgers, crêpes, etc..). Ainsi, les adeptes du vélo et les touristes de passage auraient la possibilité de se restaurer l'été au bord de l'eau.

Mais comme nous ne cessons de le répéter, tout est une question de volonté. Un seul projet comme la transformation de la bibliothèque actuelle en médiathèque suffirait à lui seul, à engloutir le budget du tourisme. A croire que certains projets aboutis sont gages de paix au sein des foyers.


Print Friendly, PDF & Email

A propos admin@60410

Voir aussi

Les travaux dans les résidences de Verberie où le "c'est moi qui l'ai fait !" bat son plein

Verberie : on ne vous dit pas tout !

Pas une semaine ne passe à Verberie sans que notre "équipe municipale" ne mette en …

2 commentaires

  1. Bonjour

    Votre article mentionne l’ancien port vous parler du quai ou de la base Nautique je n’arrive pas a situé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.