La liberté d’expression en danger

Dans un précédent article, nous avions déjà évoqué ce problème. A Verberie, il ne fait pas bon dire ce que l’on pense.  L’un de nos article a attiré les foudres de M. le Maire.

Pourtant, cet article n’avait rien de diffamatoire. Verberie ma Ville a une plume acérée certes, mais bien en deçà d’un Charlie Hebdo ou d’un Canard Enchaîné. Nos propos sont parfois ironiques mais jamais diffamatoires.

Une  plainte pour diffamation

Nous nous sommes donc retrouvés avec une plainte pour diffamation (un délit) déposée par Michel Arnould, Maire de Verberie. Nous avons dû nous justifier à la gendarmerie.  La liberté d’expression serait-elle considérée comme un délit à Verberie ?

Cette affaire, et nous n’en doutions pas, a été classée sans suite par le procureur. Si nous avions dû poursuivre en justice certains élus qui ont tenu des propos désobligeants à notre encontre, il y aurait eu des suites. Pour autant, nous n’en avons rien fait. Nous n’avons pas besoin de nous justifier sur notre intégrité.

Museler la liberté de parole rappelle tristement ce qui se passe dans d’autres pays. En quoi nos articles sont-ils gênants ? Y aurait-il des vérités qui dérangent ?

Contre vents et marées, nous continuerons à informer du mieux possible les sautriauts sur leurs actions avec humour et dérision. Encourager les débats d’idées, associer les habitants aux grands projets, toutes ces promesses ont-elles été tenues ? Il semblerait bien que non.

Le pourquoi du comment

Le vrai problème c’est que nous n’avons pratiquement jamais de communication sur la prise de décisions. On ne nous communique que le résultat et rarement le pourquoi. Pourquoi rénover le château plutôt que l’église classée ? Pourquoi avoir laissé construire la résidence intergénérationnelle sur une zone humide ? Pourquoi se porter caution pour cette résidence privée ? etc… Les sautriauts ont le droit de savoir. Ce sont leurs impôts qui financent en partie ces dépenses.

Une vraie communication sur des actions concrètes ayant permis le « Mieux Vivre à Verberie » aurait été de bon ton mais vit-on mieux à Verberie depuis mars 2014 ? Telle est la question.

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.