Accueil / projets / Halte au bétonnage à Verberie
Destruction des zones humides : Verberie s'en occupe !
Destruction des zones humides : Verberie s'en occupe !

Halte au bétonnage à Verberie

Dans l'un des tracts pré-électoraux de la liste "Objectif Verberie" conduite par Michel Arnould, on agitait la menace d'un "bétonnage tout azimut ". Le candidat-maire dénonçait la pression foncière de l’île de France. Pourtant, il a renié sans aucun état d'âme l'une des promesses phares de sa campagne "adhérer au Parc Naturel Régional Oise Pays de France". Pourquoi ? Peut-être pour avoir le champ libre afin de détruire le patrimoine écologique de Verberie.

Alors même que l'avenir de la planète n'a jamais autant été au cœur des débats, les élus de Verberie, la tête dans le sable, sourds à tout ce qui peut se passer autour d'eux, continuent, entre autres, de vouloir détruire des zones humides alors que tous les scientifiques s'accordent à dire qu'il faut les préserver. C'est notre avenir et l'avenir de nos enfants qui est en jeu !

Qu’est-ce qu’une « zone humide » ?

C’est un secteur où l’eau est le principal facteur de régulation du milieu naturel, du développement de la vie animale et végétale. Elle se présente là où la nappe affleure la surface, ou là où des eaux peu profondes recouvrent les terres. Elles sont techniquement et légalement identifiées à partir de caractéristiques du sol (régulièrement engorgé d’eau) ou à partir du peuplement végétal.

Pourquoi les zones humides sont-elles si importantes et protégées ? Parce qu’elles assurent des rôles essentiels :

  • Elles régulent le régime hydrologique des rivières : telles des éponges, elles absorbent les excès d’eau en période de crue et limitent les inondations, et elles relâchent l’eau en période de sécheresse. Ce rôle prendra de plus en plus d’importance avec le réchauffement climatique.
  • Elles assurent une fonction d’épuration des pollutions dans les eaux de ruissellement, par exemple pour les produits phytosanitaires issus de l’agriculture. Elles sont un filtre naturel (et gratuit !) qui préserve la qualité de l'eau,
  • Elles sont d’exceptionnels réservoirs de biodiversité, avec des habitats variés abritant nombre d’espèces animales et végétales, souvent rares et remarquables. A la frontière entre terre et eau, elles sont le lieu de reproduction de très nombreuses espèces (batraciens…)
  • Comme les forêts, elles interviennent dans la lutte contre le changement climatique en stockant du carbone dans le sol, compensant ainsi nos émissions de CO2.

Destruction programmée d'une richesse écologique exceptionnelle

Le maire, qui dénonçait le "bétonnage tout azimut" pendant sa campagne électorale ferait aujourd’hui des pieds et des mains pour urbaniser la principale zone humide de Verberie, le secteur dit de la « Main Fermée », au nord de la voie ferrée. Cette zone d'une richesse écologique exceptionnelle avec des espèces végétales rares et protégées, voit sa destruction programmée par les élus.

Si vous doutez qu'il s'agit bien d'une zone humide, regardez les films et les photos qui suivent (ils datent de janvier et de juin 2018):

Vous souvenez-vous de l’étude environnementale réalisée par le cabinet BIOTOPE, commandée par la commune fin 2015 à grand renfort de communication, sur nos panneaux lumineux, etc... ? Quelle publicité a été faite de ce rapport une fois terminé et payé avec nos impôts, alors que légalement tout citoyen peut en demander communication  à la mairie ? Aucune, et pour cause : terminée depuis plus d’un an, l’étude a mis en évidence les richesses naturelles de certains secteurs de Verberie, et en particulier du secteur de la Main Fermée.

Extrait page 189 : l’intégralité de la zone est coloriée en rouge : « Enjeu Fort » du point de vue écologique.

Zone de la Main Fermée à Verberie
Zone de la Main Fermée à Verberie

On comprend que l'équipe en place ne voulait pas faire la publicité d’un rapport qui contrarierait des éventuels projets ! C’est certainement ce que la liste "Objectif Verberie" appelait de ses vœux dans sa « Charte de l’élu » : « Confiance et Transparence sur les affaires publiques : faciliter l’accès des habitants aux dossiers publics de la commune ».

Pourquoi ne pas réhabiliter la zone d’activité existante, comme promis dans la campagne électorale d'"Objectif Verberie", au lieu de s'étendre sur des nouvelles terres et détruire l'environnement ? Pourquoi cet acharnement sur l'une de nos plus précieuses zones naturelles ?

L'Etat s'est engagé à protéger les zones humides. Climat, biodiversité, la récente démission de Nicolas Hulot a fait prendre conscience à nombre de nos compatriotes de l'urgence face à la catastrophe environnementale engagée. Apparemment, nos élus vivent dans leur bulle. Leurs intérêts politiques passeraient-ils avant l’intérêt général ?

Print Friendly, PDF & Email

A propos admin@60410

Voir aussi

Laisse les gondoles à Venise et emprunte celles de Verberie

La gare sur pilotis

Toujours grâce à l'action de Verberie ma Ville, la municipalité communique (enfin) sur les projets …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.