Coup de gueule sur le Lidl

Alors que les habitants de Verberie sont consultés sur l'urbanisation intensive de leur commune, les élus s'arrogent le droit d'influencer leurs ouailles sur une querelle voisine. Pratique, me direz-vous, pendant ce temps là, les sautriauts ne vont pas se poser de questions sur le nouveau PLUiH...

Un battage inédit

On retrouve l'avis de nos élus :

  • dans la presse
  • dans le registre des observations de l'enquête publique en cours
  • sur le panneau d'affichage lumineux de la mairie de Verberie
  • sur les pages Facebook des élus
  • sur la page Facebook de la mairie de Verberie
  • etc...

Curieusement, lors de l'enquête publique sur l'adhésion au Parc Naturel Régional Oise Pays de France, il n'y a eu que très peu d'informations diffusées. Pourtant, nos élus disposaient des mêmes moyens !

Lidl ou pas Lidl

Nous nous garderons bien de prendre parti dans ce débat faussé d'avance. Le fait est que les petits commerces ont toujours souffert de la concurrence des grandes et moyennes surfaces. Pour autant, la vraie raison de la disparition des petits commerces de proximité est la lourdeur extrême des charges qui pèsent sur eux.

Ce qu'il faudrait savoir, c'est si l'ouverture du Shopi à Verberie avait fait fermer des commerces à l'époque.  N'y a-t-il pas moyen de coexister ? Apparemment oui, avec le Carrefour Contact à Verberie et l'hypermarché Leclerc à Lacroix-Saint-Ouen..

les contre

Parmi les contre, il y a bien sûr les élus de Verberie et les commerces (ce qui est totalement justifié pour les commerces). Puis il y a ceux qui trouvent que Verberie perdrait sa tranquillité de village pittoresque. Là, il serait temps de redescendre sur terre. Un village traversé quotidiennement par des dizaines de milliers de véhicules n'est pas ce qu'on peut qualifier de village tranquille.. Enfin, passons.

Nous trouvons également dans ce groupe les riverains Valmontois. Il est tout à faire compréhensible qu'ils ne souhaitent pas se retrouver avec un parking au bout de leur jardin. Qui en voudrait ?

Dans le groupe des contre, toujours, il y a les clients de ces commerces qui y trouvent leur bonheur et c'est une excellente chose.

Les pour

Sans vouloir parler de fracture sociale, parmi les pour, on retrouve beaucoup de ceux qui n'arrivent pas à boucler leurs fins de mois. Les commerces de Verberie, aussi proches soient-ils, ne sont pas forcément abordables pour eux. Pour preuve, ils prennent leur voiture (dépense supplémentaire) pour se rendre dans ces magasins où ils auront les moyens d'acheter de quoi vivre pour un mois. De toute façon, ceux-là ne fréquenteront pas les commerces de Verberie.

Sont également favorables à ce type de commerces ceux qui les ont connus dans d'autres pays. Le rapport qualité/prix leur paraît plus que convenable.

Un bon exemple vaut mieux qu'un long discours

Sensés donner l'exemple, nous retrouvons quelques uns de nos élus... au Leclerc de Lacroix-Saint-Ouen, le caddie plein de victuailles. Ils auraient tout aussi bien pu se les procurer chez nos petits commerçants.

Ce sont eux, également, qui vantaient la nouvelle ligne de bus «ARC Express» disant qu'elle permettrait de faire ses courses à Compiègne. D'ailleurs, sur l'une des photos de l'inauguration de cette ligne, on pouvait voir une élue, la mine réjouie avec son cabas à roulettes vide à la main, prête à dévaliser les commerces de Compiègne.

Enfin, soyons indulgents, c'était avant la campagne électorale prématurément lancée par cette «équipe municipale». Rappelez-vous de la publication de ce mémorable numéro spécial du Petit Sautriaut, bourré de fautes.

Un compromis comme solution ?

Malgré tout, peut être qu'une consultation locale, non pas sur l'implantation mais sur l'emplacement du supermarché eût été de bon goût. Il y a ça de cela un peu plus un an, les élus de Verberie avaient déjà refusé l'installation d'un Lidl sur leur territoire. Il aurait dû se trouver à la place du SMVO dont les camions agrémentent si joliment l'entrée de la ville. L'avantage de cet emplacement était double :

  • Il ne nécessitait pas de coloniser un terrain vierge
  • Il se trouvait certes à l'entrée de Verberie mais plus éloigné des commerces de la commune
  • Il aurait été dans la zone d'activités de Verberie, sous- exploitée et qui demanderait à être réhabilitée.

Chassez le Lidl par la porte, il reviendra par la fenêtre.

Comme dit le proverbe, entre deux maux, choisissons le moindre.

 

Print Friendly, PDF & Email

3 pensées sur “Coup de gueule sur le Lidl

  • juin 19, 2019 à 3:44
    Permalink

    Que de paroles inutiles pour un magasin lidl qui peut être ne verra pas le jour, on se croirait au temps des sorcières de Salem « il faut brûler la sorcière Fusée ». Voilà à quoi joue la commune de Verberie, à conditionner ses administrés en les incitant à se prononcer contre, sur les pages de l’enquête publique et cela depuis un petit moment.
    Est-ce le rôle d’un maire d’agir ainsi ? et de plus être, ne pas dire la vérité.
    EX : sur la page de l’enquête publique en ligne (observation n°103 web), il affirme que Madame fusé n’a jamais porté à la connaissance des ses administrés ce projet de LIDL
    Faux : Ce projet a été débattu en CM du 29/03/2019 et accepté par 7 voix pour et 1 voix contre, il est précisé que que la zone 1 AUP devienne zone 1AUV6.( compte rendu visible dans le dossier du PLUI)
    De plus la ville de Verberie nous annonce que le commerce local allait souffrir à cause de ce magasin.
    Faux : les différents commerces continueront de vivre comme avant, sauf le carrefour contact s’ il n’ajuste pas ses prix.
    La municipalité devrait faire un électrocardiogramme au cœur de ville de Verberie pour voir son état de santé, « on ne se bouscule pas pour faire ses courses le matin »
    Mais pendant ce temps, personne ne regarde dans le PLUI les modifications apportées sur la commune de Verberie par notre municipalité.
    Voici quelques exemples
    EX :Parcelle AO88 va devenir une zone économique mixte qui accueille tout types d’activités.
    Parcelle AO36 ET AO150 zone humide (la main fermée) qui va devenir zone à urbaniser à vocation d’activités économique.

    Parcelle AC 136 zone qui va redevenir une zone humide malgré la construction d’un lotissement, on parle même d’y creuser un étang. (cette zone était des anciens marais)
    Voilà des sujets que les habitants devraient se préoccuper, et je ne parle pas des normes lors des constructions neuves ou des modifications de l’ancien. ( la municipalité rigole de nous voir nous battre pour un super marché, pendant ce temps personne ne se préoccupe du reste)
    Verberie ne sera jamais « le village préféré des français »

    Répondre
  • juin 25, 2019 à 12:08
    Permalink

    A quoi bon avoir un liddl ?
    Certes ça donnerait peut-être un peu d’emploi. Mais franchement, on a déjà un carrefour Contact à Verberie et des commerces locaux.
    Il y a déjà un Liddl à Pont Ste Maxence et Compiègne. Et puis on est désservi pour les rejoindre pour aller dans de plus grand hypermarchés

    Bref, c’est totalement absurde et illogique de mon point de vue

    Répondre
    • juin 25, 2019 à 12:48
      Permalink

      Il faut penser à tout le monde. Les commerces de Verberie et le Carrefour Contact sont bien au-dessus des moyens de certains habitants. Ils subissent la double peine. Ne pas pouvoir acheter localement et devoir prendre sa voiture pour faire les courses du mois à plusieurs kilomètres de chez eux. L’ex-CCBA ne serait-elle réservée qu’aux plus aisés ? Rapporter ses courses du mois avec des bouteilles lourdes dans l’ARC Express nous paraît difficile… Ou alors il faut pouvoir y aller tous les jours et donc, ne pas travailler vu les horaires des bus.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.