Accueil / nuisances / A bon renard… vilain rat
Le renard : un animal à protéger
Le renard : un animal à protéger

A bon renard… vilain rat

L'année dernière, des renards ont été aperçus dans Verberie. Il faut dire qu'on empiète de plus en plus chaque jour sur la forêt d'où on chasse les animaux. Il faut bien qu'ils aillent quelque part.
Ces animaux craintifs et inoffensifs pour l'homme ont fini dans les cages d'un piégeur engagé par la mairie et ils ont été tués.

Mais pourquoi ? Il était si simple de contacter le CPIE Oise qui aurait pu trouver des solutions. En effet, on peut lire sur leur site internet : "La présence de la petite faune chez nous n’est-elle pas aussi un reflet de la qualité de notre environnement ? Alors préservons-là ! Un technicien se déplacera pour vous rencontrer, vous écouter et analyser la situation avec vous. Ensemble, vous mettrez en place une solution alternative, écologique et durable, au problème de cohabitation."

Les renards peuvent être porteurs de maladies c'est vrai, en France surtout, car dans des pays comme l'Allemagne ou l'Autriche on les vaccine. Est-ce une raison pour tous les tuer ?

Du coup, d'autres petits animaux sont en train d'envahir la ville bien tranquillous (voir photo prise sur un trottoir de Verberie) . Les gros ratounets n'ont jamais véhiculé de maladies.... Ah mince, oui,seulement la leptospirose, la salmonellose, la fièvre d’Haverhill, la tularémie, la méningite,
des ténias, la jaunisse infectieuse, la peste bubonique et des hantavirus, une broutille en somme.


Rat mort sur un trottoir de Verberie
Rat mort sur un trottoir de Verberie
Print Friendly, PDF & Email

A propos admin@60410

Voir aussi

Alors qu'à Pont Sainte Maxence, la circulation des poids lourds est interdite, à Verberie, c'est l'anarchie

La circulation dans Verberie : les solutions

Les problèmes de circulation dans Verberie ne datent pas d'hier. Verberie a toujours été un …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.